Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 22:25

A 15 km au sud-est de Basse-Terre, l'archipel des Saintes se compose de sept îles. Deux d'entres elles sont habitées : Terre-de-Haut et Terre-de-Bas. Terre-de-Bas, réputée plus sauvage, est souvent délaissée par les visiteurs qui préfèrent consacrer une journée à sa grande soeur. Je ne fais pas exception. Je suis allée 3 fois aux Saintes, et je n'ai pourtant toujours pas foulé le sable de Terre-de-Bas...

 

http://i1182.photobucket.com/albums/x449/Miss_Nelly_M/Guadeloupe/_DSC0133_zps7faca9b3.jpg

 

Arrivée à Trois-Rivière, ville d'où partent la plupart des navettes à destination de l'archipel, le contour des îles se dessine. A bord du bateau, à peine se rapproche-t'on de la destination que les hauts-parleurs nous annoncent que nous accosterons dans la 3ème plus belle baie du monde. D'après quels critères, quels journalistes... ? L'histoire (les hauts-parleurs) ni Google ne le précisent. Peut-être un peu de chauvinisme, mais personne ne leur en voudra, le bateau est amarré et les voyageurs sont déjà emballés.

 

http://i1182.photobucket.com/albums/x449/Miss_Nelly_M/Guadeloupe/_DSC0131-2_zps539f925f.jpg

 

Tout comme les plaisanciers. Le nombre de bateaux qui mouillent sur la baie impressionne, et jalouse... quels veinards ! Une multitude d'embarcations. Des voiles, des moteurs, des pagaies, des petits bateaux, des grands, et des énormes !

 

http://i1182.photobucket.com/albums/x449/Miss_Nelly_M/Guadeloupe/_DSC0181-2_zps2e91ec38.jpg

 

A quai, de charmantes antillaises proposent à la vente la spécialité locale : les tourments d'amours. Une pâtisserie aromatisée coco, banane, ananas ou goyave qui s’apparente aux gâteaux Basques ou Breton. D'ailleurs, les Saintois descendent en grande partie de pêcheurs d’origine Bretonne qui colonisèrent l'archipel de générations en générations. Des petites boutiques de souvenirs, des locations de scooter, des propositions d'excursion en mini-bus... Jusque là, j'ai toujours choisi de parcourir l'île à pied.

 

http://i1182.photobucket.com/albums/x449/Miss_Nelly_M/Guadeloupe/_DSC0179_zps98a1dbf3.jpg

 

Direction le fort Napoléon, comme la plupart des passagers, car ce dernier ne se visite qu'en matinée. Transformé en musée, la visite permet d'admirer la fameuse 3ème plus belle baie du monde depuis un point de vue élevé, d'en apprendre un peu plus sur le passé de l'archipel (lié à la Seconde Guerre mondiale et aux guerre franco-anglaises) et de croiser des iguanes installés nonchalamment à l'ombre des arbres.

 

En redescendant du fort, deux choix décisifs doivent être pris : où manger ? Sur quelle plage aller se baigner ? Pour le ravitaillement, le choix est large du petit snack au restaurant (quasi) gastronomique. Il y en a pour tous les goûts, les envies et les budgets. Pour faire un plouf ou lézarder sur la plage, le choix est également vaste. Malgré la petitesse de l'île, une dizaine de plages sont indiquées sur la carte. Petites criques ou grande langues de sable, l'eau y est dans tous les cas cristalline. La dernière fois, c'est la plage du Pain de Sucre qui fût désignée à l’unanimité. Autant vous dire que nous n'avons pas regretté !

 

http://i1182.photobucket.com/albums/x449/Miss_Nelly_M/Guadeloupe/_DSC0202_zps2ce5c08e.jpg

 

© Nelly Massoud

Partager cet article
Repost0

commentaires